Le cercle dispose d'un éventail varié de costumes du Léon du pays Chelgen, costumes de travail, de cérémonie, de citadins, d'artisans, de paysans... couvrant une période d'un siècle (1850 à 1950 environ) : grands châles brodés, coiffes en dentelle et filet brodé (n°8) ...

Les communes de ports des vêtements se situent en terroir du Haut-Léon: Landivisiau, Saint Thégonnec, Sizun, Lampaul-Guimilliau, Bodilis. Ils étaient portés de 1830 à 1940.
 

Caractéristiques des costumes masculins
  • une veste, un gilet ouvert sur la poitrine garni de boutons brodés (rondelles de buis)
  • une gouriz (ceinture) de longueur d'environ 4m (traditionnellement) reconnu à sa couleur bleue et blanche à carreaux, porté différemment selon l'époque
  • un chapeau en paille ou taupé, reconnu par sa boucle (ciselée selon la richesse de la personne) souvent en argent et sa hauteur de velours

La coupe du costume a peu évolué (conservation d'un habit dit " à la française")

Caractéristiques des costumes féminins
  • une coiffe : La Sparl ou Tintamen en coton, gaze, tulle, ou filet selon les circonstances et qui évolue dans le temps (en 1860 on ne voit pas la chevelure alors qu'en 1930 seules les ailes dépassent de la chevelure, les coiffes ayant beaucoup rétrécies)
  • le haut de costume est en dentelle ou en tissu noir selon les circonstances
  • un châle Merinos brodé à franges noires ou de couleur portés pour les grandes occasions

Pour les jours ordinaires, port d'un carré noir ou de couleur.
Dans le costume de travail, port d'un mouchoir ou d'un fichu coton de couleur ou à carreaux, d'une jupe dont la hauteur évolue dans le temps comme la coiffe et d'un tablier en matière plus noble.
En 1830, le costume est coloré mais à partir de 1860, celui-ci s'assombrit.

Expo 10/2012
Expo 11/2013
Photos diverses
 
 
Powered by Phoca Gallery